Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

Association pour la Valorisation et la Diffusion de la Préhistoire Alpine

 

Calendrier

« décembre 2018 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
 

Sites Web

À l'intérieur de la rubrique :
calle
Sur le Web


  • Il y a plus de 25.000 ans, dans les entrailles calcaires du Granier, une grotte, connue aujourd’hui à Entremont-le-Vieux sous le nom de "Balme à Collomb", accueillait d’étranges occupants de la préhistoire… Ursus Spelaeus ou les Ours des Cavernes.

    Aujourd’hui, grâce à la curiosité de passionnés de spéléologie et la ténacité de spécialistes en paléontologie, la Chartreuse et la Savoie peuvent s’enorgueillir de posséder l’un des plus grands et plus riches gisements d’ours des cavernes jamais découvert !

    C’est cette merveilleuse aventure humaine et le fabuleux patrimoine paléontolgique et géologique découvert qui sont mis en lumière au MUSÉE DE L’OURS DES CAVERNES



  • A la fin des années soixante, le docteur Michel Malenfant entreprend une visite systématique des gîtes de silex de Vassieux, à la recherche d’éventuelles traces de fréquentations préhistoriques. Ces prospections raisonnées l’amèneront à la découverte le 10 mai 1970 d’un atelier de taille du silex en grandes lames, intact, en place, tel qu’il fût abandonné 4 500 ans auparavant.

    Cet atelier, unique par sa conservation et aujourd’hui classé Monument Historique, est à l’origine de la création du Musée de la Préhistoire du Vercors.

    La visite de ce musée de site vous invite à découvrir le P.51 (site intact du néolithique final), les techniques de taille du silex, et 250 000 ans de préhistoire d’un territoire.

    Seul, en famille, en colo ou en classe, les animations et les ateliers du musée vous proposent une approche vivante et concrète de l’enquête archéologique et de la reconstitution des modes de vie de nos ancêtres.

    Géré par le Parc Naturel Régional du Vercors, et soutenu par le Conseil Général de la Drôme, le Musée de la Préhistoire du Vercors vous accueille toute l’année. Les actions éducatives du musée sont pilotées par le groupe archéologique du comité scientifique du Parc. Les classes et ateliers du Patrimoine sont conçues en collaboration avec le CPIE Vercors et la DRAC Rhône-Alpes. La conservation de ses collections est assurée par la Conservation Départementale de la Drôme.



  • Le Muséum d’histoire naturelle, conçu par l’architecte-voyer, Paul Benoit Barillon, a été construit au sein du Jardin des Plantes, en périphérie de la ville, dans la période 1848-1851. Très rapidement sous la direction des conservateurs Hippolyte Bouteille et Louis Rérolle, ses salles, d’une superficie de 3000 m2, vont être surchargées de collections en provenance de tous les continents.

    Après une longue période de sommeil, le bâtiment et son contenu vont être rénovés et remaniés en 1991. Le Muséum présente désormais un visage moderne dans une architecture maintenue dans son style XIX ème siècle, avec une succession de salles aux thèmes bien définis.

    Plongez-vous dans l’univers du monde naturel passé et présent.

    Un dernier bain de soleil pour la girafe avant d’être installée dans l’accueil du Muséum.

    Dans l’esprit de mouvement qui constamment anime le Muséum, l’accueil de l’institution est l’objet d’un "relookage", 17 ans après l’inauguration qui ouvrait alors sur un bâtiment totalement restauré.

    L’accueil transparent sur l’extérieur offre, dans un espace désormais plus fonctionnel, de nouveaux spécimens qui introduisent à la diversité et à l’histoire des collections. Un chamois, don de Marcel Couturier, issu d’une collection de référence sur les grands mammifères alpins ; un hibou grandduc toutes ailes déployées, symbolique du retour dans les Alpes d’une faune disparue il y a peu encore ; 4 pièces monumentales anciennes ou récemment acquises, représentatives de la grande richesse patrimoniale du Muséum et significatives d’une nouvelle orientation d’acquisition de spécimens remarquables : une gigantesque géode d’améthyste originaire du Brésil, une plaque, exceptionnelle par sa dimension, d’un crinoïde daté de 200 millions d’années, une autre plaque présentant une feuille fossilisée de "palmier", véritable oeuvre d’art naturelle, un tambour des îles Marquises, le plus grand à ce jour répertorié au niveau mondial, don de Henri Murgier en 1846, et une girafe adulte, de 4 mètres de haut, récemment arrivée.

    Oeuvres patrimoniales et aussi oeuvres très fragiles, ces spécimens sont offerts aux regards et à l’attention des publics jeunes et adultes, mais ils réclament aussi pour leur préservation que les mains restent à distance, même si grande est la tentation de les toucher.

    Armand Fayard Conservateur en chef Mars 2008



  • Le musée demeure le lieu d’une rencontre intime entre le spectateur et l’oeuvre d’art ou l’objet original. Pour créer cette rencontre, le musée propose différentes approches qui favorisent le questionnement, le regard critique mais également le plaisir de la découverte.



  • L’association des Amis du Muséum d’Histoire Naturelle a pour but d’assurer le rayonnement du Muséum de Grenoble et de prolonger ses activités. Elle s’adresse à un large public qui s’intéresse aux sciences de l’Homme, de la Vie et de l’Univers. Elle organise régulièrement des conférences sur des sujets d’actualité, des sorties mensuelles d’une journée et une sortie annuelle de plusieurs jours, encadrées par des spécialistes.



  • le musée classé monument historique en 1911, cet ancien couvent franciscain fondé au XIIIe siècle devient palais épiscopal en 1779. Il abrite depuis 1913 le Musée savoisien qui conserve et présente des collections illustrant le riche passé des Etats de Savoie : fouilles lacustres du Lac du Bourget, mobiliers et outillages formant une introduction à la vie agropastorale en montagne, très beau médaillier des comtes et ducs de Savoie, exceptionnelles peintures murales médiévales de Cruet, mémorial de la guerre 39-45, salons historiques, magnifique ensemble de peintures des primitifs de Savoie.